mercredi 27 août 2014

Tatouage au henné mode d'emploi.

mercredi 27 août 2014

Je vais vous parler de mon expérience avec le tatouage au henné. Maintenant, j'utilise cette poudre pour mes cheveux, mes ongles, et maintenant les tatouages. C'est pour moi la poudre magique, je ne pourrais plus m'en passer. En plus le résultat est vraiment sympas. Mais avant de voir ce que sa donne, je vous ai préparé un tuto.
Préparation du tatouage au henné Partie 1

Déjà il vous faudra du henné forcément, mais pas celui que l'on utilise pour les cheveux, il faut acheter un henné spécial tatouage qui est beaucoup plus fin. 
Du jus de citron.
De l'eau bien chaude.
Du sucre blanc. 


Je commence par mélanger le henné avec le sucre. Pour les dosages, moi j'ai mis 4 càs de henné, et 1 de sucre. Ensuite j'ajoute 2 càs de jus de citron, puis mon eau bien chaude, vraiment tout doucement, attention à ne pas en mettre trop, car si la pâte est trop liquide ça ne marchera pas. 
Une fois que vous avez une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse (oai, faire la pâte parfaite, c'est vraiment pas évident), ne vous inquiètez pas si il y a des grumeaux ou des bouts, l'étape suivante va servir à enlever tout sa et à avoir une pâte bien lisse. 

Il faut prendre un verre (pour faciliter le transfert du henné), y glisser un sac congélation (pour pas vous salir les mains), et dans ce sac congélation y glisser un bas de collant (pour filtrer). Une fois que vous avez mis le henné dans le collant, refermer le collant avec le sac congélation. Couper la pointe du sac. Appuyer à l'endroit où il y a votre pâte au dessus d'un bol. A la fin il se peut qu'il reste une partie de henné dans le collant, et cette partie là ne sort pas car elle est trop épaisse et donc ne convient pas pour la pâte finale.
Une fois que vous avez vôtre belle pâte bien lisse et fluide il faut la recouvrir avec un film alimentaire (le film doit être en contact avec le henné). Et vous laissez reposer 24H. 

En attendant vous pouvez préparer votre cône, pour l'application. 
Préparation du cône :


Alors il faut prendre soit de la cellophane comme on à en fleuristerie, ou bien du papier cadeau plastifié. Moi, j'ai pris du papier cadeau (oai, je suis en vacances en se moment, du coup pas de cellophane). Ensuite, il suffit de découper un carré, et de le rouler en cône, en serrant bien au niveau de la pointe, elle doit faire un peu moins d'1mm (ou tout juste 1mm).

Préparation du tatouage au henné Partie 2

Une fois que la pâte à bien reposée 24H, il suffit de transférer la pâte dans le cône. Plier la partie du cône qui est vide, et la scotcher. Et là vous êtes fin prêtes pour faire votre tatouage ! 
Le dessin :



Alors pour le dessin, je me suis entraîné sur papier bien avant, car le tatouage se fait à main levée (sauf si vous avez des pochoirs). Je vous conseille d'aller voir sur le net des modèles et de vous entraîner un peu, de vous donner des idées aussi. Sa aide vraiment. 


Une fois que vous commencez à être à l'aise avec le dessin sur papier, vous pouvez enfin vous lancer ! 
L'application

L'application se fait tout simplement en appuyant sur vôtre cône. N'appuyez pas trop fort, sauf si vous voulez avoir des endroits plus épais. Et là c'est quartier libre, vous faites selon l'imagination du moment. 
Une fois que vous avez terminées le dessin, voilà ce que sa doit donner : 


Vous pouvez voir, qu'à certains endroits c'est pas super précis, car le henné à un peu coulé (la pâte parfaite est super difficile à avoir), mais dans l'ensemble sa à été. 
Le séchage

Attendez que votre henné devienne sec, ensuite il faut imbiber des cotons très fin d'eau sucrée et les poser sur votre motif. Une fois les cotons posés, il suffit d'emballer votre main dans de la cellophane, et sa c'est pas le plus drôle, surtout qu'il faut garder sa main momifiée toute la nuit ! Ahah. 
Le déballage :

Le lendemain matin, vous pouvez déballer votre main, sans enlever le henné. Appliquez de l'huile d'olive sur le henné à l'aide d'un coton, et c'est repartis pour un emballage de 30 minutes.

Le résultat final

Sa y est, c'est enfin fini, on peut déballer de nouveau sa main, enlever le henné avec le côté non coupant d'un couteau, et enlever les petits restes avec du vinaigre de cidre (ou de l'huile d'olive). Et là je vous promet, c'est terminé ! C'était long, mais voilà le résultat :


Alors il faut éviter un maximum le lavage de la main pendant 24H. Et deux jours plus tard le tatouage devient un peu plus foncé, mais la couleur dépends du PH de la peau, donc d'une personne à une autre l'intensité varie. 

Et vous, ça vous tente un tatouage au henné ? :) 

5 commentaires:

  1. Je trouve ça très jolis, mais ça reste trop long et compliqué pour moi. ^^;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est long et compliqué la première fois, là c'était mon deuxième essai. Mais je peux t'assurer que je ferai pas sa tout les jours !! ^^

      Supprimer
  2. Mais tu es super douée en dessin !

    C'est très joli. Par contre je n'aime pas les ongles au henné, ça fait malade je trouve.

    Je pensais pas que c'était si long comme processus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement c'est le genre de dessin que tout le monde peut faire ^^
      Oai j'avoue que les ongles au henné j'ai eu du mal au début, mais on s'y fait ^^
      Moi non plus quand j'ai voulu m'y mettre je pensais pas que sa prenait autant de temps..

      Supprimer
  3. C'est super réussi, j'aime beaucoup les tatouages au henné (sauf les ongles, comme Manon j'aime pas trop). J'ai voulu m'en faire aussi y'a quelques années, j'avais acheté un kit et tout mais ça a donné un immonde pâté :D

    RépondreSupprimer

Strange girl and red hair © 2014